: ZKM :: Artikel :: Freud colloque | les conférenciers | Morel
 
 

  

Manifestations 12|2006 :

Freud 150. Le malaise dans la civilisation - jusqu'à quand?

01.12.–03.12.2006
Lieu de la manifestation: ZKM_Théâtre des Médias
Ouverture: ven. à partir de 16h00; sam. et dim., à partir de 10h00
Entrée: libre
Exposés en allemand et français

le colloque ::::: le programme ::::: les c o n f é r e n c i e r s :::::

Jacques Aubert ⁄⁄ Bernard Baas ⁄⁄ Jean Bollack ⁄⁄ Pierre-Henri Castel ⁄⁄ Edmond Couchot ⁄⁄ Hubert Damisch ⁄⁄ Monique David-Ménard ⁄⁄ Daisuke Fukuda ⁄⁄ Nicole Gabriel ⁄⁄ Marcela Iacub ⁄⁄ Franz Kaltenbeck ⁄⁄ Patrice Maniglier ⁄⁄ Geneviève Morel ⁄⁄ Claus-Dieter Rath ⁄⁄ François Rouan ⁄⁄ Anne-Lise Stern ⁄⁄ Jacopa Stinchelli ⁄⁄ Klaus Theweleit ⁄⁄ Peter Weibel

Figures et maximes du surmoi contemporain

Dans le Malaise, Freud subordonne le surmoi de chacun à un surmoi »culturel« (Kultur-Über-Ich), propre à une époque et à une civilisation donnée, qui tendrait à protéger la société de la pulsion d’agression, au risque de rendre plus malheureux les individus contraints de retourner sur eux-mêmes cette pulsion de mort. La maxime chrétienne, selon lui impraticable, « Aime ton prochain comme toi-même » en serait, dit-il, le plus récent commandement. Certes, Freud vivait alors dans un pays très catholique, mais on peut cependant être surpris qu’en 1930, il pense que la civilisation soit toujours régie par le commandement paulinien.
N’y a-t-il pas, près d’un siècle après, d’autres maximes du surmoi contemporain, saisissables dans le discours ordinaire, qui indiqueraient qu’on a changé d’ère ? Je montrerai d’abord sur un exemple à quel point le surmoi, sorte de raison folle, cruelle et extrémiste, représente l’envers de la fonction paternelle idéale, qui serait censée représenter la loi. Puis je produirai des exemples de maximes surmoïques empruntées à ma pratique analytique, à des œuvres artistiques ou à la politique, pour tenter de cerner le surmoi culturel qui nous domine de ses idéaux.

Geneviève Morel Psychanalyste à Paris et à Lille, ancienne élève de l'ENS, agrégée de l'Université, docteur en psychologie et psychopathologie, enseignante à »Savoirs et clinique« et au DES de psychiatrie à Lille. Extrait bibliographique: »Ambiguïtés sexuelles. Sexuation et psychose« Paris 2000; éditeur de »Clinique du suicide« Ramonville Saint-Agne 2002; »L'oeuvre de Freud. L'invention de la psychanalyse. Exploration et anthologie" Paris 2006; »Sinthome et ambiguïté sexuelle« (à paraître 2007).

© 2017 ZKM | Zentrum für Kunst und Medientechnologie Karlsruhe :: Impressum/Web Site Credits