: ZKM :: Artikel :: Freud colloque | les conférenciers | Damisch
 
 

  

Manifestations 12|2006 :

Freud 150. Le malaise dans la civilisation - jusqu'à quand?

01.12.–03.12.2006
Lieu de la manifestation: ZKM_Théâtre des Médias
Ouverture: ven. à partir de 16h00; sam. et dim., à partir de 10h00
Entrée: libre
Exposés en allemand et français

le colloque ::::: le programme ::::: les c o n f é r e n c i e r s :::::

Jacques Aubert ⁄⁄ Bernard Baas ⁄⁄ Jean Bollack ⁄⁄ Pierre-Henri Castel ⁄⁄ Edmond Couchot ⁄⁄ Hubert Damisch ⁄⁄ Monique David-Ménard ⁄⁄ Daisuke Fukuda ⁄⁄ Nicole Gabriel ⁄⁄ Marcela Iacub ⁄⁄ Franz Kaltenbeck ⁄⁄ Patrice Maniglier ⁄⁄ Geneviève Morel ⁄⁄ Claus-Dieter Rath ⁄⁄ François Rouan ⁄⁄ Anne-Lise Stern ⁄⁄ Jacopa Stinchelli ⁄⁄ Klaus Theweleit ⁄⁄ Peter Weibel

Malaise, illusion, effets de crise

On s’interrogera sur la place faite, dans Malaise dans la civilisation, à ce que Freud dit être l’art et la beauté et sur les développements pour une part imprévisibles auxquels peut prêter, sur le plan esthétique autant qu’anthropologique l’argument développé dans ce petit ouvrage qui s’inscrit explicitement dans le sillage de L’avenir d’une illusion. Si l’on ajoute à ces deux jalons mis en place par Freud cet autre pôle de référence que constitue la conférence de Husserl sur « La Crise de l’humanité européenne », on disposera de trois concepts autour desquels se nouera une réflexion sur ce qui constitue à tous égards un symptôme, dans l’acception analytique du terme, affaire qu’il est moins d’inhibition que de changement de régime ou de mode de fonctionnement. Qu’en est-il de l’art quand il en vient à jouer du malaise inhérent à la culture et des effets de crise qui s’y attachent, pour rompre avec la sphère de l’illusion et des satisfactions imaginaires et s’assigner des tâches qui, sans exclure toute forme de sublimation, sinon de représentation, relèveraient d’une autre visée qu’imageante, d’une autre économie que substitutive ? Et quel sort faire à la beauté qui n’en passerait pas par la prise en compte de la différence et le travail du concept ?

Hubert Damisch Philosophe, historien de l'art, pendant plus de trente années directeur d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris. Sa contribution renouera avec le propos qui fut le sien, sous le titre d’une »iconologie analytique«. Extrait bibliographique: »Ruptures cultures« Paris 1976; »Le Jugement de Pâris« Paris 1992; »L’Art est-il nécessaire?« Paris 1993; »Skyline« Wien 1997.

© 2017 ZKM | Zentrum für Kunst und Medientechnologie Karlsruhe :: Impressum/Web Site Credits